Ski de fond | Aderlass : cinq mois de prison avec sursis pour Andreas Veerpalu

Rédigé le 19/10/2021
Florian Burgaud

17:36. Vendredi dernier, le fondeur estonien Andreas Veerpalu comparaissait devant le tribunal d’Innsbruck (Autriche). Rappelons-nous qu’en 2019, lors des championnats du monde de Seefeld (Autriche), il avait été arrêté par la police dans le cadre de l’opération antidopage Aderlass.

Andreas Veerpalu, ski de fond, PyeongChang, Nordic Mag, nordicmag
Andreas Veerpalu (EST) – Modica/NordicFocus

En son absence, le juge Bernhard Ruesskamp, rapporte le journal estonien Postimees, l’a condamné par contumace à cinq mois de prison avec sursis et 480 euros d’amende pour escroquerie sportive et appartenance à une organisation criminelle.


Les cinq dernières infos