Ski de fond | Richard Jouve : « Ce podium lance complètement ma saison »

Rédigé le 03/12/2021
Loïc Padovani

Richard Jouve, troisième du sprint skate de ski de fond à Lillehammer (Norvège) vendredi, s’est confié à Nordic Magazine sur sa prestation.

Ski de fond : Richard Jouve veut encore faire mieux

Troisième du sprint skate ce vendredi à Lillehammer (Norvège), Richard Jouve a décroché son dixième podium individuel en coupe du monde de ski de fond. Le médaillé olympique a été devancé par les deux Norvégiens Johannes Hoesflot Klæbo et Thomas Helland Larsen. Après sa course, le Français de 27 ans s’est confié à Nordic Magazine.

  • Le week-end dernier, vous nous disiez que vous étiez en forme. Aujoud’hui, vous avez concrétisé ce très bon début de saison par un podium. Comment analysez-vous vos performances ?

L’état de forme est là, cela fait plaisir. Je n’étais pas passé loin du podium à Ruka (Finlande) (où il avait terminé quatrième, NDLR), mais aujourd’hui, c’est rentré dans la boîte, donc c’est très satisfaisant. Les courses sont extrêmement difficiles en ce moment, il faut que je continue de donner le meilleur de moi-même avec la forme que j’ai, parce qu’elle est vraiment très bonne.

« On a de très bonnes chances en équipe de France cette année, cela me fait plaisir de pouvoir lancer correctement la saison de tout le monde » Richard Jouve, à Nordic Magazine

Richard Jouve, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus.
  • Ce premier podium de la saison côté tricolore, il vous libère aussi en quelque sorte. Quel est votre sentiment sur cette équipe de France et cette ambiance après cette troisième place ?

Je suis très content de faire un podium dès le deuxième week-end de compétition. Maintenant, je peux me dire que c’est fait. Cela lance complètement ma saison. Mais je pense que cela lance aussi la saison de l’équipe de France en général. Je sais qu’on a de très bonnes chances dans l’effectif cette année, cela me fait plaisir.

  • Comment expliquez-vous un tel état de forme par rapport à d’autres athlètes qui ont eu plus de mal à démarrer l’hiver ?

Je pense que je suis arrivé bien en forme dès le début de saison, car le travail a été très bien réalisé que ce soit à l’entraînement avec le staff et avec tout ce qui se passe autour. Mis bout à bout, tout a fait que dès le début de saison, tout marche, donc c’est super satisfaisant pour moi. Certains sont un peu en retard, mais c’est normal en année olympique, parce que l’objectif de la saison reste les Jeux. On verra donc en février où ils en seront.

  • Vous avez pu échanger quelques mots avec vos entraîneurs et toute l’équipe après la course. Comment ont-ils réagi ?

Ils étaient vraiment tous très heureux. Ils font un énorme travail derrière et ils œuvrent d’arrache-pied pour nous, les athlètes. C’est glorifiant aussi pour eux de voir que leur travail fonctionne et que cela permet d’avoir des résultats. Donc je suis hyper content pour eux.

« Je n’ai pas eu peur des autres, c’est ce qui m’a fait aller vite aujourd’hui »Richard Jouve, à Nordic Magazine

Richard Jouve, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus.
  • Et pourtant, c’était loin d’être gagné…

Le quart était très relevé, la demi aussi. Mais c’est la coupe du monde, on sait qu’il y a du niveau. Mais aujourd’hui, je n’ai pas eu peur des autres, c’est ce que je veux retenir. C’est ce qui m’a fait aller vite je pense et c’est ce qui m’a permis d’essayer d’aller gagner cette course. En finale, je suis parti de très loin, mais j’ai eu confiance en moi et en mes sensations. J’ai voulu essayer en tout cas.

« C’était la première course où j’attaquais une finale pour vraiment essayer d’aller la gagner » Richard Jouve, à Nordic Magazine

Richard Jouve, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus.
  • Ce sprint a réservé de nombreuses surprises avec des favoris éliminés très tôt dans la compétition. Dans quel état d’esprit étiez-vous avant de prendre le départ de la finale ?

Je pensais qu’à un résultat, c’était la victoire. J’étais parti pour gagner. Je n’avais qu’une envie, c’était de me faire plaisir sur les skis. J’ai pris énormément de plaisir à attaquer et à courir devant. C’était la première course je pense où j’attaquais une finale pour vraiment essayer d’aller la gagner, donc c’était hyper satisfaisant de courir comme cela. Malheureusement, cela ne l’a pas fait au final, mais le rendez-vous est pris pour les prochaines courses.

  • Qu’est-ce qui vous a manqué pour accrocher Johannes Hoesflot Klæbo et décrocher cette première victoire tant attendue ?

Il était très fort, il ne m’a vraiment pas manqué grand-chose pour aller le chercher. Mais on parle de Klæbo, cela fait des années qu’il est le meilleur sprinteur sur la coupe du monde. Donc je m’en rapproche petit à petit, je grappille du terrain sur lui. Je vais essayer maintenant de trouver une ouverture pour le battre.

Johannes Hoesflot Klaebo, Richard Jouve, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus.
  • Avez-vous été surpris par la performance de Thomas Helland Larsen, deuxième devant vous et premier podium de sa carrière ?

Je le connaissais, je savais parfaitement qu’il pouvait aller très vite. Il est arrivé en finale avec le dossard 30, certes. Mais quand on est en finale, ce n’est pas anodin quand même, cela montre qu’il est très rapide. Je ne prête pas forcément d’attention au dossard parce que moi-même, avant, je ne faisais pas de très bonnes qualifications. Pourtant, je réussissais à faire de très bonnes places en finale et même des podiums. Il faut donc se méfier de tout le monde. Aujourd’hui, j’ai vraiment réussi à faire ma course sans me baser sur les autres, c’est ce qui m’a permis de faire ce résultat.

Richard Jouve, Johannes Hoesflot Klaebo, Thomas Helland Larsen, Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Thomas Helland Larsen (NOR), Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus.
  • Quel va être votre programme maintenant pour le reste du week-end ?

On a une longue saison avec beaucoup de courses encore à venir. Je vais me préparer pour le relais de dimanche, en espérant avoir ma place dans la composition. On est nombreux à pouvoir en être, donc on va bien voir ce que cela donne. Et puis on va essayer de donner le meilleur, comme d’habitude. En ce qui me concerne, je vais prendre les sprints les uns après les autres et puis on verra bien pour la victoire prochainement !

Le résumé vidéo de la finale

À lire aussi


Les cinq dernières infos