Biathlon : Martin Fourcade endossera le maillot jaune à Ruhpolding

Biathlon : Martin Fourcade endossera le maillot jaune à Ruhpolding

Rédigé le 13/01/2020
Christophe Sellez

BIATHLON – Ruhpolding, deuxième étape allemande du mois de janvier, accueille la coupe du monde de biathlon cette semaine. Nordic Magazine dresse les enjeux et les forces en présence de ce second rendez-vous du diptyque allemand.

Boe toujours absent, Martin Fourcade en jaune

Johannes Thingnes Boe est absent depuis la semaine dernière du circuit coupe du monde pour cause de paternité. Alors solide leader, ses adversaires ont mis à profit cette absence pour se rapprocher voire le dépasser. Car en effet, Martin Fourcade, grâce à deux victoires sur l’étape d’Oberhof, s’est emparé du dossard jaune de leader.

Le Catalan va même pouvoir accroitre son avance cette semaine. Néanmoins nombreux sont ceux capables de venir lui contester sa nouvelle suprématie.

Martin Fourcade favori logique

Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique



Martin Fourcade (FRA) – . www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus.

Martin Fourcade s’est retrouvé comme à sa plus grande époque la semaine dernière sur les deux épreuves individuelles disputées à Oberhof. Avec une maitrise retrouvée au tir associée à une supériorité sur les skis, le Martin Fourcade des grands jours était de retour.

Par conséquent, il a mis à profit l’absence de son grand rival Johannes Thingnes Boe pour, non seulement se relancer mais aussi pour s’emparer de le première place au classement général. Martin Fourcade sera logiquement favori des épreuves de Ruhpolding.

La patrouille française comme principale adversaire?

BIATHLON - Malgré un trou noir d’Emilien Jacquelin en tout début de course, Martin Fourcade, Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet ont arraché une superbe deuxième place venue de très loin, lors du relais d’Oberhof. Les bleus se sont inclinés derrière la Norvège privée des frères Boe !

Lorsqu’il s’agit d’identifier les principaux adversaires de Martin Fourcade, force est de constater que c’est vers les autres Français de l’équipe qu’il convient de se tourner. En effet, Simon Desthieux, actuel troisième au général, se rapproche de son meilleur niveau comme l’atteste sa belle troisième place sur la dernière mass-start d’Oberhof.

La première victoire en coupe du monde reste pour lui l’objectif principal. Un résultat en ce sens le placera automatiquement vers les sommets du classement général.

Quentin Fillon-Maillet, quoique quelque peu décevant la semaine dernière, demeure une valeur sûre désormais. Même sixième au général, il reste proche du leader en terme de points. Le voir aux avant-postes cette semaine le positionnerait à nouveau dans la course au maillot jaune.

Emilien Jacquelin, même s’il occupe une belle septième place au général, est encore capable de passer à coté d’une course comme lors de la dernière mass-start. Pour autant le Villardien progresse rapidement cette saison et apprend vite de ses erreurs. Il ne se fixe, en outre aucune limite dans sa progression. Pourquoi pas une première victoire en coupe du monde cette semaine?

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Fabien Claude, quant à lui, a semblé marquer le pas en ce début d’année, notamment derrière sa carabine. Son apprentissage au plus haut niveau passe certainement par cette phase de remobilisation pour mieux repartir vers des résultats plus conformes à son début de saison.

Enfin, Antonin Guigonnat est clairement en retrait cette saison. Son manque de confiance se fait logiquement sentir sur les tirs. Un retour aux premiers rôles passe principalement par la sécurisation de ses prestations derrière la carabine.

Un classement général serré, des outsiders en nombre

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Cette saison, personne ne domine outrageusement le classement général. Et même si Martin Fourcade est désormais leader, les écarts sont minimes. Par conséquent, nombreux sont ceux qui prétendent à venir jouer un rôle dans la course au gros globe.

A commencer par Tarjei Boe, actuel quatrième au général. Le Norvégien n’a pas su profiter de l’absence de son frère Johannes Thingnes Boe en passant totalement à coté de son sujet lors de l’étape d’Oberhof. Il se doit de réagir cette semaine sous peine de se trouver irrémédiablement distancé au général.

Les autres norvégiens, Erlend Bjoentegaard et Johannes Dale, se situent dans les dix premiers au général. Avec l’absence de leur leader emblématique, ces seconds couteaux décomplexés peuvent venir créer des surprises.

Loginov toujours placé

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Parmi les autres favoris, le Russe Alexander Loginov est actuellement cinquième au général grâce à une bonne régularité. Toujours en recherche d’un premier succès cette saison, le Russe peut venir jouer les trouble-fête à Ruhpolding. Son compatriote, en revanche, Matvey Eliseev est en retrait après un bon de saison.

Les Allemands de retour aux affaires

BIATHLON - 9e de la poursuite du Grand-Bornand, l’Allemand Arnd Peiffer se réjouit de l’atmosphère de l’épreuve française et de la réussite de son compatriote Benedikt Doll et plus globalement de l’équipe d’Allemagne qui place 4 athlètes dans le Top 15.

Arnd Peiffer (GER) – © Manzoni/NordicFocus.

Le public de Ruhpolding est réputé pour être l’un des plus bouillants du circuit. Galvanisés par une telle ferveur, les biathlètes allemands se surpassent pour performer devant leur public. Arnd Peiffer reste sur une belle seconde place sur la mass-start d’Oberhof.

Car déjà vainqueur en coupe du monde, il fera figure de favori dans les cœurs des Allemands. Ses compatriotes Benedikt Doll et Johannes Kühn seront à suivre pour des places sur le podiums voire mieux.

L’année dernière Johannes Thignes Boe avait écrasé la concurrence en réalisant le doublé sprint, mass-start. En son absence, la liste de nouveaux vainqueurs pourrait s’enrichir de nouveaux noms.

Photo : Nordic Focus Photo Agency