Combiné nordique : Lilian Vaxelaire met la flèche

Combiné nordique : Lilian Vaxelaire met la flèche

Rédigé le 24/03/2020
Florian Burgaud

COMBINÉ NORDIQUELilian Vaxelaire met un terme à sa carrière de combiné à seulement 22 ans. Le Vosgien l’a annoncé ce lundi soir sur les réseaux sociaux. 

Présent cette saison en équipe de France B, Lilian Vaxelaire, originaire de Xonrupt (Vosges), a fait le choix d’arrêter sa carrière de sportif de haut niveau. À 22 ans, il a disputé sa dernière course lors de la coupe continentale de Planica (Slovénie) terminée à la 46e place. Vice-champion du monde juniors par équipes en 2017 à Park City (États-Unis), il n’a ensuite jamais réussi à confirmer en coupe du monde où son meilleur résultat reste sa 39e place décrochée à Ruka (Finlande) en décembre dernier.

Ski nordique, combiné nordique

Lilian Vaxelaire (FRA) – Volk/NordicFocus

Le texte publié par Lilian Vaxelaire pour annoncer sa retraite sportive

« Une page se tourne et un chapitre se finit. Dès l’âge de 8 ans, j’ai suivi la route du combiné nordique par passion sans savoir vraiment où elle me mènerait ni combien de temps mon périple allait durer. Mais dans l’inconscience de la jeunesse, on fonce et on avance. Petit à petit sur cette route, on rencontre des obstacles qui nous font réfléchir et progresser une fois ceux-ci surmontés. Parfois, tu doutes sur le sentier emprunté, tu te demandes s’il n’en existait pas un peut-être plus facile. Mais très vite tu te rappelles pourquoi tu as commencé cette aventure. Tu repenses aux rêves et aux objectifs qui t’ont poussé à prendre cette voie plutôt qu’une autre. J’ai rencontré des compagnons de voyage avec qui j’ai partagé mes peines mais surtout mes joies. Certains t’accompagnent une grande partie de ton chemin, d’autres un peu moins longtemps mais chaque personne rencontrée a contribué à rendre ce parcours moins monotone et plus riche. Après avoir marché encore longtemps, un nouveau carrefour se présente à toi, l’occasion de faire une pause et de contempler le chemin parcouru. Un frisson de fierté et de reconnaissance te traverse, mais l’envie de voir d’autres paysages, de rencontrer de nouvelles personnes et d’avoir d’autres objectifs te poussent à t’éloigner de la route suivie depuis le départ.

C’est donc heureux du chemin parcouru, des petits tremplins en neige au circuit de la coupe du monde, sans regret, avec des souvenirs plein la tête et des nouveaux objectifs que j’arrête le combiné nordique.

Je tenais à remercier toutes les personnes qui m’ont accompagné pendant ce voyage. »

Photos : Nordic Focus.