Biathlon | Bulgarie : Kasperovich s’explique

Biathlon | Bulgarie : Kasperovich s’explique

Rédigé le 22/05/2020
Nordic Magazine

BIATHLON – Alexander Kasperovich va bien entraîner l’équipe de Bulgarie. Il l’a confirmé à Russia Today.

Biathlon : le nouvel atout de la Bulgarie

Alexander Kasperovich va-t-il entraîner l’équipe masculine de Bulgarie ? Jeudi, la dirigeante de la Fédération bulgare de biathlon, Ekaterina Dafovska, avait en effet confirmé avoir recruté le célèbre entraîneur russe. Vendredi matin, rien n’était moins sûr. Le président de Fédération de biathlon de Saint-Pétersbourg, Dmitry Vasiliev, qui l’emploie, avait démenti le départ de son coach. Mais, dans une interview à Russia Today, Alexander Kasperovich a confirmé qu’il va bien s’occuper des Bulgares.

La proposition lui a été faite lors des championnats du monde d’Antholz. « Je ne cherchais pas de travail, ce sont les Bulgares qui m’ont proposé de travailler avec leurs athlètes pour les deux prochaines saisons, soit avant les Jeux Olympiques. » Il s’est refusé à donner une réponse immédiate, notamment à cause de « certaines obligations envers la Fédération de biathlon de Saint-Pétersbourg ».

À noter qu’un « pays germanophone » avait également pris contact avec le coach historique d’Alexander Loginov. « Je ne parle pas très bien l’allemand et c’est pour cette raison que j’ai été obligé de refuser une proposition intéressante d’un point de vue sportif », révèle-t-il.

En Bulgarie, il a demandé à Vitaly Noritsyn de l’assister. Une autre option consistait à emmener Sergey Bashkirov, mais celui est l’entraîneur-chef de l’équipe de Saint-Pétersbourg. « Je ne pouvais décapiter le biathlon de Saint-Pétersbourg », plaide-t-il.

Aucun contrat signé

Aucun contrat n’a encore été signé en raison de l’interdiction des Russes de se rendre à l’étranger. Cela n’empêchera pas Alexander Kasperovich de soumettre lundi un programme d’entraînement. Un premier stage est programmé en juin.

L’équipe russe comprend quatre hommes et quatre dames. « Elle est assez intéressante », estime-t-il. Et de lever le voile sur ses ambitions : « Lorsque nous avons discuté avec Dafovskaya, nous sommes arrivés à la conclusion que les biathlètes bulgares sont tout à fait capables de montrer de bons résultats en mixte et en simple, ce qui devrait être notre première priorité. »

Quant à voir Alexander Loginov s’entraîner avec les Bulgares, Kasperovich répond : « Nous avons déjà passé beaucoup de temps pendant la pré-saison en Bulgarie à Belmeken, et peut-être que maintenant nous pourrons y organiser des séances avec l’équipe bulgare. »

À lire aussi :

Photo : Nordic Focus.