Ski nordique : pourquoi la FIS a viré Sarah Lewis

Ski nordique : pourquoi la FIS a viré Sarah Lewis

Rédigé le 14/10/2020
Nordic Magazine

SKI NORDIQUE – La secrétaire générale de la Fédération internationale de ski aurait été mise à la porte pour avoir mener campagne pour succéder à l’actuel président, Gian-Franco Kasper.

Vendredi, le conseil d’administration de la Fédération internationale de ski a limogé la secrétaire générale Sarah Lewis avec effet immédiat. Aucune explication à cette décision, autre qu’un « manque total de confiance » apparu dans le communiqué de presse, avant que cette phrase ne disparaisse du site Internet.

Aujourd’hui, la télévision suédoise SVT indique que Sarah Lewis, en poste depuis l’an 2000, a été licenciée parce qu’elle occupait son temps et des moyens de l’organisation à mener campagne pour succéder au Suisse Gian-Franco Kasper. Après 23 ans de mandat, le président de la FIS va en effet se retirer en juin 2021. Son comportement a été jugé « inapproprié et injuste » vis-à-vis des autres postulants, ajoutent nos confrères.

Pour l’instant, le Suisse Urs Lehmann et le milliardaire suédois Johan Eliasch ont officialisé leur candidature. Mats Aarjes, vice-président de la FIS et président du Comité olympique suédois, a également exprimé son intérêt. Sarah Lewis n’aurait pas encore renoncé.

À la FIS, personne n’a souhaité répondre aux questions de la SVT.

Photo : FIS.